NEWSLETTER 7

 
Antibes.webp

2022, le soleil revient !

Après deux années particulièrement éprouvantes pour nous tous, et spécialement pour les organisateurs et clubs, une saison bien remplie commence dans quelques jours, avec les Dames de St Tropez en coup d’envoi : une baie mythique, de magnifiques voiliers, des femmes à bord, que de beaux symboles pour renouer avec l’esprit de la Voile Classique : élégance, sportivité, compétitivité sur l’eau, ambiance festive à terre... 

Vous avez été nombreux à nous témoigner votre impatience et votre envie de nous retrouver sur l’eau, montrant une nouvelle fois votre enthousiasme et votre détermination à faire vivre ces moments d’exception de la Voile Classique en Méditerranée. Certains ont quitté la Grande Bleue pour rejoindre d’autres ports, d’autres ont essuyé quelques tempêtes, mais nous avons appris que tout peut renaître, revivre, revenir, encore plus beaux, encore plus forts, alors réjouissons nous, le soleil revient ! 

Photo : Patrick Hanez (Voiles d'Antibes)

Palynodie, la fête n’en sera que plus belle ! 

Palynodie a 60 ans cette année. Ce sloop, dessiné en 1961 par Olin Stephens pour Gaston Deferre, choyé depuis maintenant plus de 5 ans par Henri Ferbus et ses équipiers, leur rend bien sur l’eau et à quai ! 

Ambiance à bord, compétitivité sur l’eau et présence sur les podiums ont fait de Palynodie un voilier incontournable du circuit. Mais il arrive que parfois, les choses se compliquent ou que les esprits de Palynodie, de Deferre ou de Stephens viennent nous jouer un mauvais tour : Palynodie II, exigeante, s’il en est , malgré son entretien suivi et les nombreuses heures déjà passées en chantier a décidé pour ses 60 ans de faire une pause sur la saison et de se faire offrir un gros refit … 

Prétexte : « j’ai glissé des sangles en sortant de la darse pour mon carénage… »

 

Malgré l’importance du choc et des travaux à prévoir, Palynodie est, comme toujours entre de bonne mains. Le temps de sa convalescence sera de plusieurs mois. 

 

Nous avons hâte de vous retrouver sur l’eau ! 

Photo : Gérald Coulon

Palynodie.webp
Dames.webp

Les Dames de St Tropez 

Du 29 avril au 1er mai 2022 

 

Épreuve phare de la Société Nautique de Saint-Tropez qui brille par son élégance, sa sportivité et son ambiance convivial, la 9ème édition des Dames de Saint-Tropez aura lieu du 29 avril au 1er mai 2022. Ouverte aux voiliers classiques (sur invitation et limitée à 20 bateaux), l’épreuve réunit de magnifiques yachts de tradition avec à bord, une grande majorité de navigatrices !

10 ans déjà ! Après deux années off en raison de la crise sanitaire, les Dames de Saint-Tropez sont à nouveau sur le pont pour célébrer cette année les 10 ans de cette épreuve féminine et pleine de charme !

 

Un rendez-vous unique où les femmes prennent la barre des plus beaux voiliers de Tradition de Méditerranée et un comité de course essentiellement féminin. En 2012, la première édition avait réuni 8 voiliers, en 2013 16 voiliers, depuis 2017, le record était battu avec 20 bateaux et 82% de navigatrices. Face à la crise sanitaire, les éditions 2020 et 2021 ont été annulées. La flotte est réunie à quai dans le Vieux port de Saint Tropez. A terre, le programme festif concocté par la Société Nautique de Saint-Tropez laisse tous les ans des souvenirs et des images inoubliables. Rendez-vous du 29 avril au 1er mai 2022 pour des régates de guerrières et de bons moments festifs ! 

Texte et photo : Société Nautique de Saint-Tropez

Les Voiles de Cassis 

Du 29 avril au 1er mai 2022 

 

Mesdames et Messieurs, Chers amis, 

 

Rendez-vous incontournable de notre printemps, la manifestation «Les voiles de Cassis» est à l’image de notre ville : authentique, majestueuse, rayonnante ! Pendant quelques jours, Cassis fête la mer et fête le vent, fête la nature et ses éléments. Cassis fête le sport, fête la passion, fête le défi. Cassis célèbre ces hommes et ces femmes qui font de la Mer leur territoire protégé, leur univers, leur terrain de jeux. En tant que Maire de Cassis, vice-présidente déléguée au tourisme à la fois au Conseil départemental des Bouches du Rhône et à la Métropole Aix-Marseille Provence, je me suis engagée, auprès de tous les acteurs de ce site unique au monde, aux espaces naturels exceptionnels, à travailler pour son développement, tout en préservant son environnement. Merci à chaque participant de nous offrir, année après année, ce magnifique spectacle. Continuons ensemble à préserver notre qualité de vie, notre Art de vivre. 

 

Danielle Milon 

Maire de Cassis, Vice-Présidente du Conseil départemental des Bouches du Rhône, Présidente de Bouches du Rhône Tourisme, Vice-Présidente de la Métropole Aix-Marseille Provence 

Photo : Pierick Jeannoutot

O60A6314.webp
Joannon.webp

Zoom sur les Voiles d’Antibes 

Rencontre avec Yann Joannon, co-organisateur. 

Bonjour Yann, les Voiles d’Antibes sont dans moins de 6 semaines, depuis combien de temps prépares-tu cette édition ?

Dés la remise des prix de l’édition précédente, on prépare la suivante. On voit ce qui a bien marché mais qui doit être amélioré, ce qui n’a pas marché et qui doit être oublié, ce qui a plu, ce qui a déplu et puis nous avons les remarques de tous les participants que nous devons entendre et prendre en compte. Il faut battre le fer tant qu’il est chaud et ensuite affiner nos visions tout au long de l’année. 

Après avoir décalé en septembre la précédente édition, content de retrouver tes dates de début juin ?

Après avoir organisé 2 éditions au mois de septembre (pour cause de COVID) nous avons pu analyser les avantages et les inconvénients de Juin et de Septembre. Le seul avantage d’une organisation en septembre est la présence de plus de bateaux car il y a plus de rassemblements qu’au mois de juin. Par contre le mois de juin a beaucoup plus d’avantages, l’état d’esprit des participants et du public qui est plus ouvert et détendu en début de saison et à l’orée de l’été, une météo souvent plus favorable, des températures plus élevées, des journées plus longues et un calendrier des manifestations antiboises plus souple…. nous sommes donc très heureux de retrouver notre cher mois de juin. 

Antibes2.webp

Au niveau des inscrits, y a-t-il du changement ? Et si oui y vois-tu un signe d’une nouvelle ère dans le classique ?

C’est encore un peu tôt pour le dire, mais les inscriptions se font un peu attendre cette année. Il y a tellement de perturbations nationales et internationale que les gens n’osent plus s’engager trop à l’avance. Nous pensons que les inscriptions tardives début mai seront importantes. Ce qui est certain, c’est que les gros bateaux ne seront vraisemblablement pas très bien représentés cette année. Entre la migration de Moonbeam of Fife, Moonbeam IV et Mariquita en Atlantique et le grand rassemblement de la Fife Regatta en Ecosse, la classe des Big Boats risque d’être fortement impactée cette saison. Nous rentrons également dans un nouveau cycle ou les anciens propriétaires ont fait le tour de leurs bateaux et des régates et recherchent maintenant de nouvelles émotions. Il faut souhaiter que les nouveaux propriétaires et les nouveaux passionnés prennent le relais avec autant de plaisirs et de passions que les anciens. 

Après toutes ces années, le plaisir reste intact ?

Et pour ton équipe, ont-il répondu présents pour cette 27eme édition ou est-ce difficile de remobiliser du monde, une ville, un port ? L’équipe est la même depuis le début il y a 27 ans … donc pas besoin de se mobiliser ou de se remotiver. Par contre il est difficile d’intégrer un peu de jeunesse et de sang neuf qui seront nécessaires pour que nous puissions à notre tour transmettre petit à petit le flambeau en toute sérénité

 

De quelle manière participe la ville d’Antibes ? Est-elle partie prenante ?

La Ville d’Antibes a toujours été à nos côtés et nous a toujours soutenue. Si ca n’avait pas été le cas nous n’aurions jamais perdurer aussi longtemps. Notre identité d’associer la Voile Classique à une grande fête populaire Antiboise nous tient à coeur et nous ne pouvons le faire sans l’aide de la Ville et de tous les acteurs socio-économiques.

 

Une petite surprise pour 2022 ?

Oui, mêmes plusieurs …. mais dans Surprise, il y a “Surprise” … et il faudra venir participer pour les découvrir et les apprécier !!!! Rendez-vous du 1er au 5 juin 2022, inscriptions sur www.voilesdantibes.com, nouveau site web, et également sur les réseaux sociaux Facebook, Instagram et Twitter. 

Photos : Marc Pélissier - Patrick Hanez

L’Espace culturel des Voiles d’Antibes 

Comme à chaque nouvelle édition l’association des Voiles d’Antibes accueille des artistes professionnels dans un espace dédié. Peintres, sculpteurs, photographes, créateurs de mobilier y expriment une diversité artistique qui met en avant la mer et la culture locale.

 

Depuis le début de sa création il y a presque dix ans, une centaine d’artistes ont pu y exposer leurs œuvres. Cette année encore nous nous limitons à un petit nombre d’exposants, pour que chacun puisse vraiment se dévoiler. L’espace culturel est un lieu ouvert au public, qu’il soit client potentiel, amateur, néophyte ou simple curieux. Très apprécié des concurrents lors de la remise des prix, chaque artiste est invité à offrir une œuvre au vainqueur de chaque classe de bateau. Ce moment très convivial des Voiles rappelle que l’art et le sport ont depuis toujours un lien très étroit.

Quand le peintre Gustave Caillebotte, peint les canotiers ramant sur l’Yerres en 1877, il s’inscrit clairement dans un nouveau style, il place le spectateur au premier rang de l’action. Effort, compétition… l’artiste est sorti de son atelier pour aller à la rencontre du mouvement. Son attention se porte sur la lumière et les corps qui s’animent dans un même effort pour faire avancer leur esquif.

 

L’artiste peintre Philippe Gavin, s’inscrit dans cette même vision. Peintre autodidacte et régatier, il participe depuis plusieurs années aux régates de Yacht Classiques à bord des plus beaux Yachts et notamment il navigue sur Tuiga, le bateau amiral du Yacht Club de Monaco. Ses escapades sur l’eau nourrissent son œuvre.

Sa double compétence de Yachtman régatier et de peintre de la mer, lui permet de restituer avec transparence une atmosphère que les connaisseurs aiment à retrouver dans son travail. Construction des scènes, mise en place des personnages, pureté des lignes, perspectives des carènes, il revisite et rafraîchit le genre des marines avec cette fabuleuse technique qu’est l’aquarelle.

 

Il expose régulièrement sur la côte d’Azur, en Angleterre et dans les caraïbes… Pour cette 27ème édition, Il réalise le visuel de l’affiche des Voiles d’Antibes 2022. 

Antibes3.webp