WORLD.jpg

LES VALEURS DE L'AFYT

 

DE "L'ESPRIT CORINTHIEN" QUI INSPIRE TANT LES VALEURS DU YACHTING DE TRADITION ET DU CIRCUIT AFYT EN PARTICULIER :

 

Par Henri-Christian Schroeder, commodore du Trophée Bailli de Suffren (www.tropheebaillidesuffren.com)

 

 

Le "corinthian spirit" (esprit corinthien), comme d'ailleurs les termes de "yachting" (plaisance), de "yachtman" (plaisancier), de "fair-play" (franc jeu), de "seamanship" (habilité d'un marin à la manœuvre), de "gentleman-sailor" (gentilhomme de la mer), le"sportmanship" (l'esprit sport) font partie de cet abscons lexique codifié renvoyant à une tradition anglo-saxonne de la pratique de la voile, dont leur traduction en français n'en restitue pas toute leur subtile, savoureuse et éthique dimension sociétale - voire initiatique - des liens, us et coutumes tissés entre plusieurs générations d'un "certain entre-soi" de marins, "ces gens-là" qui naviguent sur des"bateaux d'occasion" sur les mers d'un autre monde ... celui d'avant, d'il y a bien longtemps !

 

Or, cette même tradition d'antan cristallisante des valeurs morales exemplaires, est pourtant fortement cultivée encore aujourd'hui sur le littoral méditerranéen français - amplement fréquenté par le "yachting gentry" de Sa Gracieuse Majesté depuis la Belle Epoque - aux dires admiratifs même des nombreux camarades "voileux" britanniques et américains - voire irlandais et néo-zélandais - que l'on croise avec bienveillance, connivence  et respect sur les eaux d'azur de "notre" circuit de régates de l'Association Française des Yachts de Tradition (www.afyt.fr). 

Ces derniers parfois même - sur un malentendu - pouvant gagner "nos" régates (normal, depuis le Brexit, peu d'entre eux en fait comprennent les instructions de course en français) …

 

Pourtant, si la plupart des "voileux" ont entendu parler de "l'esprit corinthien", non seulement peu savent en donner la définition ou même l'expliquer, mais en plus, ils sont rarement d'accord entre eux . C'est comme le vent tournant qui gonfle les voiles : d'où vient-il vraiment ... et pourquoi faut-il donc tant d'années de compagnonnage pour peut-être enfin croire le comprendre  ?!!! ...

Et d'ailleurs, à ce jour, il n'existe étrangement aucun texte disponible en français couvrant ce thème de "l'Esprit corinthien", sa définition, son histoire, ses interprétations, ses applications et son évolution sous les effets de la transformation de notre Société et de la pratique de la voile ...

 

Il en va à peu près de même d'ailleurs avec la "Sainte Trinité" de la plaisance de tradition: "l'esprit corinthien" est en effet indissociable du "seamanship" et du "fair-play", sans se fondre pourtant pourtant en eux.

 

Le "seamanship" est un secret bien gardé comme s'amuse à l'expliquer un yachtman (of course) britannique :

"Somme des connaissances nécessaires pour survivre et s'amuser en mer."

Il s'agit donc d'un concentré de techniques et d'art de vivre, de discipline et de bonne humeur.

 

Quant au "fair-play": il se réfère à un comportement "moralement approprié" privilégiant l'esprit sportif sur l'ambition de gagner. C'est aussi assumer la défaite avec dignité et jouir de la victoire avec simplicité et modestie en son for intérieur.

Ainsi, des gestes tels qu'une salutation amicale entre concurrents presque malgré eux (?), des excuses après une mauvaise manœuvre, entre autres choses, sont des actions qui manifestent l'esprit de concourir proprement.

Et comme il est rappelé souvent par nos anciens que la régate n'est avant tout qu'un jeu, certains organisateurs introduisent même - comme au poker menteur - certaines joyeuses délibérations secrètes : laisser gagner une femme, un "pt'it djeune" ou un concurrent qui perd toujours, remettre son prix au dernier, tirer au sort les prix, etc ...

 

Relisons donc la charte de LA NIOULARGUE, notre bible, notre mantra, notre manifesto, notre "raison d'être" sur l'eau :

 

"Le Corinthian Spirit imprègne le yachting classique... Le Corinthian Spirit est un état d’esprit. Il se manifeste au port ou sur l’eau, il ne se résume pas au fair-play et d’ailleurs il ne s’explique pas et pourtant il manifeste sa présence par certains signes : faire preuve de discrétion et de modestie dans la victoire comme dans la défaite, rester courtois dans les manœuvres les plus désespérées, un brin d’élégance mais point trop car l’arrogance n’est pas loin, faire preuve de bonne humeur communicative, se rappeler sans cesse que la régate est un jeu et doit le rester."

 

L'esprit corinthien" est ce que l'esprit amateur est à l'esprit de compétition, ce que le "gentleman-sailor" est au mercenaire stipendié au "success fees", la passion au travail, l'art de la navigation désintéressé à la concurrence commerciale quasi scientifique d'une régate richement dotée par des multinationales avides de notoriété et d'image, ce qu'est également le voilier classique ou d'époque "au yacht moteur de catégorie "frigo géant", voire la courtoisie à l'orgueil, l'humour à la ... prise de tête !

 

Souvenons-nous comment nos amis anglo-saxons définissent le qualitatif de "Corinthian" :

“of a sporting event: restricted to gentleman amateurs”. 

 

Et le yachtman américain Heather Gregg-Earl de nous rappeler avec bon sens d'une évidence :

“No victory is sweeter than one you win with friends ! In the world of racing today, no professionally paid sailors on board, is becoming a rare bird."

 

La Fédération Internationale de Voile, WORLD SAILING, identifie d'ailleurs dans sa classification de compétiteurs, le Groupe 1: 

"A competitor who takes part in racing only as a pastime..."

 

Bien sûr, il ne s'agit aucunement d'opposer avec arrogance et intolérance, avec snobisme ou dédain les adeptes de "l'esprit corinthien" à la pratique de la voile de compétition (l'America's Cup en étant le modèle) par des concurrents ambitieux à bord d'embarcations acérées bénéficiant du dernier cri de matériaux, de voiles composites et de la haute technologie d'aide à la navigation. Ces derniers, non seulement font vivre toute une filière artisanale et d'innovation en matière d'architecture navale, d’électronique et de télécommunication embarquées, mais ceci permet aussi à des sportifs de haut niveau d'assouvir leur passion et d'en vivre, voire de former des marins en leur transmettant leurs connaissances.

On retrouve d'ailleurs souvent ces mêmes marins en mode off dans les régates de yachts classiques, redécouvrant bénévolement ainsi les charmes et les fondamentaux de la navigation à l'ancienne à bord d'une "commode Louis XV" (dixit "l'amiral" Olivier de Kersauzon), où l'instinct et l'expérience font la différence vs les mécanismes et comportements automatisés précontraints ou amplifiés par l'informatique et un drill sévère. 

Enfin, le réalisme impose également la nécessité - voire la prudence - pour les unités les plus grandes de disposer d'un ou de plusieurs professionnels à bord en charge de l'entretien du bateau à l'année, voire de la manœuvre dans les conditions prédéfinies par son armateur ...

 

Il n'est pas superflu non plus de rappeler les valeurs défendues par le Royal Yacht Squadron à Cowes, dont les conditions d'admission qui ne comportent pas moins de 68 articles et 47 pages de règlement, pourraient, d’après l'écrivain Anthony Heckstall-Smith, se résumer ainsi:

  • être un yachtsman consommé;

  • être bien né (cf. l'héritage psychogénéalogique du fameux "pied marin" !?) !

  • être de bonne compagnie;

  • être assez maître de soi pour s'enivrer sans devenir désagréable, ou, si l'on n'est point capable, aller au lit.

Nous pourrions tenter de résumer ainsi les sept piliers de la sagesse du "gentleman sailor" pour qui la victoire n'est honorable que si elle est jolie, partagée et ... souriante : esprit corinthien, humilité, fair-play, responsabilité, sécurité solidaire, écogestes et jeu !

 

Les chartes soutenues par l'AFYT :

Les Chartes soutenues par l'AFYT (pdf)

 

La charte d'éthique et de déontologie de la FFVoile :

https://www.ffvoile.fr/ffv/web/ffvoile/documents/CA/PE_CA_charte_ethique_et_deontologie_FFVoile.pdf

 

Le code de bonne conduite :

https://www.unan44.fr/uploaded/code-bonnes-pratiques.pdf

 

Le code moral d'organisation des évènements du circuit AFYT :

Charte AFYT - Organisation des événements (par A. Beaufils) (pdf)

Eco-Mer pour une mer préservée :

SNSM - La charte du Citoyen de la Mer

Les écogestes en mer


Pavillonnerie de plaisance :

La pavillonnerie


Savoir-vivre la mer :

Étiquette et savoir-vivre à bord et au port


Code vestimentaire des yachtswomen & yachtsmen :

À propos du "dress code" des gentlemen-sailors de tradition à Saint-Tropez

 

Les croyances des marins :

Croyances et superstitions des gens de mer